lundi 8 février 2016

À celles et ceux qui s'aventurent et explorent au-delà d'elles-mêmes et d'eux-mêmes, à celles et ceux qui 
foncent furieusement ou progressent paisiblement  mais toujours passionnément  au-delà de leurs limites connues. À celles et ceux qui, maîtres de leur devenir, sont créateurs de leur propre courant de vie, quitte à ce que leur épanouissement aille à contre-courant de toute une société en marche, de tout un système en lequel l'anticonformisme est étiqueté "marge". À ces artistes du présent qui vivent en cohérence avec leurs rêves ou s'y préparent dans un doux silence. À celles et ceux-là qui, par l'intense beauté de leurs réalisations, de leurs accomplissements personnels ou dévoués à autrui, démontrent qu'il y a réellement une énergie immortelle 
de passage dans cette enveloppe mortelle qui compose, en partie, les êtres éphémères que nous sommes.

Nom de la photographie: "Une force qui soulève le monde"
Lieu: depuis le cratère du volcan Teide, sur une "autre" île, Tenerife
Pensée:"La part primordiale de toute réalisation, c'est la Cohérence"

1 commentaire:

  1. CO-ERRER en cohérence ... ÊTRE avec Soi dans la magie de la Danse ... _/|\_ ♥

    RépondreSupprimer