lundi 7 avril 2014

Sur les cendres d'un paradis autrefois dévasté, au cœur même du réenchantement, un véritable temple d'émeraude s'élève de toute sa splendeur. Les forces de la Nature s'y concentrent dans un spectacle à couper le souffle. Nulle journée ne s'y passe sans que les rayons du Soleil n'illuminent puissamment la cime des plus grands arbres, nul instant ne s'y écoule sans que le grandiose ne se joigne au sublime. Tout s'accorde à la perfection pour que le moindre arbuste porte en lui la quintessence de ses ancêtres. En ces lieux de moiteur extrême règne une atmosphère mystérieuse, comme si les vapeurs émanant de la terre désiraient nous conter une histoire fascinante. Une histoire où chaque mot se respire tel un parfum...

Nom de la photographie: "L'Amour émeraude"

2 commentaires:

  1. Magnifique ! Il y a la nostalgie du paradis perdu, mais aussi la présence de la Vie qui perdure, puissante, immuable.

    RépondreSupprimer
  2. Comme c'est beau et quel talent tu as!... merci de nous faire partager autant de sensibilité à l'image de l'homme du premier paradis terrestre.

    Merci à toi,
    Cherrydi Whannee

    RépondreSupprimer