dimanche 2 mars 2014

Profondément détachés de nos habitudes et croyances limitantes, la voûte céleste devient notre toit, l'horizon notre fenêtre, la Terre notre demeure d'abondance. Ce type de richesse se passe de toute restriction, il ne requiert que le frôlement d'un regard sensible en échange de son immense héritage.

Un brin d'aventure peut être l'occasion d'enrayer les rouages d'un schéma existentiel bien ancré. Osons donc renverser l'inaccompli, donnons réponse à nos propres attentes, sans oublier d'innover d'instant en instant, de sorte que chaque lendemain soit une porte grande ouverte sur l'imprévisible.


Livrons dès aujourd'hui notre fardeau d'appréhensions aux vents de ce monde, et partons découvrir ce qui se joue sur les sentiers de l'action. Enfants nous avons été au travers des âges, enfants nous resterons jusqu'au dernier souffle, parce que l'âme agira encore et encore, audacieuse et inusable.

1 commentaire: